QUEL GACHIS !


Contrairement à la tribune récente publiée dans Le Figaro et cosignée par quelques caciques des Républicains, la question posée par l'affaire Fillon ne se pose pas entre l'honneur d'un homme et l'avenir de la France.


L'honneur d'un homme c'est une affaire personnelle, l'avenir de la France c'est l'affaire des Français.

patrice gassenbach patrice gassenbach

La priorité c'est donc la France, or, force est de constater que celle-ci est menacée et que l'élection présidentielle est devenue l'otage d'une bataille médiatique et politique d'une violence jamais vue.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

La Droite républicaine, adossée à un projet solide de redressement, est en passe d'être éliminée au premier tour alors que les coresponsables de la situation difficile dans laquelle se trouve notre pays risquent de revenir aux affaires avec l'aide de l'extrême gauche et de l'extrême droite.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Le premier responsable de cette situation c'est François Fillon lui-même. Il a choisi d'incarner la probité, il ne pouvait ignorer que désigné candidat il s'exposerait à des coups bas dont il a manifestement sous-estimé les effets.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Le deuxième responsable de ce désordre c'est son équipe de communication qui, faute de réflexion ou d'intelligence, n'a pas pris en compte la différence qui existe entre les temps : judiciaire, médiatique et politique.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Il résulte de tout cela au plan humain, un homme blessé, qui risque de s'enfermer dans le déni de réalité, une femme magnifique de dignité, dévastée et certainement en grande souffrance, des proches inquiets solidaires par amour ou par fidélité.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Chacun peut comprendre la réaction de François Fillon, mais il doit intégrer l'idée que son honneur ne sera lavé qu’au terme d'une longue procédure.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Les amis doivent toujours se dire la vérité, comme l’avocat n’est pas là pour chanter la chanson que le client souhaite entendre, puisqu’il doit au contraire préalablement comprendre, apaiser et organiser une défense sur la base d’éléments objectifs.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Le bon conseil c’est d’inviter François Fillon à se retirer du jeu politique et médiatique dès à présent afin de se consacrer à sa défense et à celle de sa famille. C’est André Gide, dans les Faux Monnayeurs, qui écrivait : «Dans un monde où chacun triche, c’est l’homme vrai qui fait figure de charlatan.». patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

François Fillon a respecté la loi, pour autant, les Français considèrent que c’est une mauvaise loi. En fait, les premiers responsables de cette situation ce sont les politiques et les Français qui depuis des années refusent de définir un statut de l’élu adossé à une rémunération significative. Les élus, et quel que soit leur niveau politique, sont, tous, insuffisamment indemnisés et devraient voir leur émolument revalorisé significativement, du conseiller municipal jusqu’au ministre, car s’occuper des affaires des autres c’est aussi faire preuve de civisme. patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Les élections à venir sont capitales pour notre pays et son indispensable redressement. François Fillon ne peut donc pas priver la Droite d’une victoire, il doit par conséquent se retirer sans tarder, à charge pour sa famille politique de le soutenir après son renoncement, en continuant de l’entourer de son estime et de son affection.

patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach, patrice gassenbach

Enfin, pour résister, l’homme isolé, confronté à des difficultés majeures et injustes, doit se recentrer sur ses valeurs car je ne voudrais pas que François Fillon s’expose aux observations du Prince de Ligne à propos de Madame de Staël, lorsqu’il écrivait que «sa façon d’être catholique me donne envie d’être païen.».


À l'affiche
Posts récents
Me suivre sur
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Long Shadow
  • LinkedIn Social Icon
Mes blogs préférés
Par tags

© 2023 par Publique. Créé avec Wix.com

  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Clean Grey